27 septembre 2022

Décontractant musculaire homéopathie : comment se soulager ?

decontractant-homeo

Notre corps est constamment mis à l’épreuve dans notre vie quotidienne avec tous les efforts qu’on lui fait faire et à force, il finit par exprimer sa fatigue avec des douleurs et plus précisément avec des contractures musculaires et particulièrement avec celles du dos.

Les contractures sont des inflammations musculaires qui peuvent être vraiment très douloureuses, au point où elles peuvent empêcher quiconque de vivre sa vie normalement. Et l’homéopathie peut être d’une grande aide pour venir à bout de ces douleurs et de ces inflammations, il est donc bon de savoir ce que c’est et de savoir comment on peut le consommer.

Causes des contractures musculaires

Le stress quotidien est présent que vous en soyez conscient ou pas, et malheureusement, ce n’est rarement le cas, ce qui explique pourquoi on s’y prend toujours en retard pour l’atténuer et se soulager, on attend toujours que notre corps nous balance un signe alarmant sous forme de douleurs. Car effectivement, ce stress est le responsable prioritaire des lésions musculaires qui se font sous forme de contractures et qui peuvent s’aggraver et se prolonger au fil du temps.

Parmi les autres causes qui peuvent provoquer cela, il y a notamment les mauvaises postures que nous adoptons lors de notre sommeil après un long voyage ou simplement quand on s’assoit sur une chaise lors de notre travail ou nos études.

Les changements de températures peuvent également être une source d’infection des muscles du dos, tout comme les surmenages trop intenses lors d’une séance de sport ou lors de simples activités journalières comme pour le ménage ou le travail qui peuvent demander le maintien de lourdes charges.

Et pour souligner sa responsabilité critique, nous citons le stress qui est véritablement l’ennemi numéro un que tout un chacun devrait éviter, car lorsque quelqu’un est tendu, ses muscles se contractent, ce qui provoque à la longue des contractures dues aux inflammations douloureuses.

Le rôle de l’homéopathie dans le soulagement des contractures musculaires

Ce qu’il faut savoir irrémédiablement avant de commencer le traitement homéopathique, c’est si la personne souffre de stress généralisé ou d’anxiété, car si tel est le cas, un traitement au stress plus spécifique lui sera préférable. En ce qui concerne les personnes qui sont atteintes de manière ponctuelle de contractures musculaires, leur traitement sera à base de suppléments minéraux tels le magnésium. Nous citons quelques médicaments homéopathiques qui servent à traiter ces douleurs musculaires :

  • le sédatif PC ;
  • le duo magnésium ;
  • arnica montana ;
  • le cuprum metallicum.
A lire également :  Remèdes homéopathiques pour dépression : quels sont les avantages ?

Le sédatif PC

Ce médicament est très efficace pour soulager les conséquences du stress sur les personnes, ainsi que pour atténuer leurs périodes d’anxiété, car les contractures musculaires causées par le stress doivent commencer à être traité depuis le système nerveux pour traiter au mieux la douleur par physiothérapie.

Le duo magnésium

Le stress peut causer une perte de quantité considérable de minéraux dans le corps, ainsi, le fait de consommer du magnésium, qui est une source de minéraux pure en plus d’avoir un effet préventif sur la nervosité, peut aider à guérir des contractures musculaires.

Arnica Montana

Ce médicament est spécialement conçu pour soulager les douleurs musculaires.

Le cuprum metallicum

Ce médicament homéopathique est recommandé pour les fortes contractures musculaires telles que sa consommation aide à réduire les spasmes et les crampes qui peuvent arriver très souvent avec ce type de blessure.

Indication de consommation de l’homéopathie

L’arnica montana en 9CH est un médicament à prendre juste après le choc, 5 pilules 4 fois parfois.

L’apis mellifica en 9CH est également à prendre avec la même dose journalière que l’arnica auquel il peut être associé dans le cas d’un œdème dans la zone.

L’hypericum perforatum 15CH peut être pris avec la même dose si la douleur suit le trajet nerveux.

Et le sarcolactium acidum 5CH est également à prendre en 5 granules 4 fois par jour, mais uniquement dans le cas de douleur musculaire suite à un effort plus intense qu’habituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.